Archive | 1 août 2017

ATP : Jérôme Golmard a succombé à la maladie de Charcot

Tennisman professionnel de 1993 à 2006, Jérôme Golmard est décédé la nuit dernière à l’âge de 43 ans.

Après la légende du rugby sud-africain Joost Van der Westhuizen en février dernier, la maladie de Charcot (sclérose latérale amyotrophique) a fait une nouvelle victime dans le sport de haut niveau. Jérôme Golmard, promis une espérance de vie de un à trois ans, combattait la maladie depuis trois ans déjà. Elle lui avait fait perdre l’usage de ses jambes en 2014, peu avant la création de l’association « Jérôme Golmard Combattre la maladie de Charcot ». Le Dijonnais compte dans son palmarès une victoire en simple à Dubaï en 1999, et une autre à Chennai en 2000. La première l’avait propulsé au rang de 22eme joueur mondial, et numéro 1 français pendant 14 semaines.

UN REVEIL ECOLO

Sauver la faune et la flore des forêts d’Argentine, au saut du lit, c’est ce que propose l’application de réveil EcoAlarm, disponible dans 45 pays (gratuite sur Google Play et App Store). Elle reproduit les sons de la forêt pour un réveil en douceur. Les fonds recueillis permettront de préserver les espèces menacées par la déforestation.

APPRENEZ LES GESTES QUI SAUVENT

Jusqu’au 19 août, la Caravane de la Croix-Rouge fait escale dans 18 villes pour informer et initier gratuitement les vacanciers. Des animations pour tous les âges avec formation aux gestes de premiers secours ou au maniement d’un défibrillateur. 3 et 4 Août à Dinard… Toutes les dates sur Croix-Rouge.fr

Jeanne Moreau : Mort de l’immense actrice

Elle avait 89 ans.

L’icône du cinéma français vient de disparaître. Selon les informations du site Closer, l’actrice Jeanne Moreau est morte. Agée de 89 ans, elle « a été retrouvée sans vie dans son appartement parisien par sa femme de ménage » ce 31 juillet au matin. L’artiste laisse derrière elle d’inoubliables performances devant les caméras de Luis Buñuel, Theo Angelopoulos, Wim Wenders, Rainer Werner Fassbinder, Michelangelo Antonioni, Joseph Losey, Orson Welles ou encore François Truffaut, Louis Malle, André Téchiné et Bertrand Blier.

Comédienne mais également chanteuse et réalisatrice, Jeanne Moreau est née à Paris en 1928. Détentrice de trois César – le premier en 1992 pour La vieille qui marchait dans la mer, puis deux autres d’honneur en 1995 et 2008, elle a également obtenu un Oscar d’honneur en 2008 et a été présidente du jury du Festival de Cannes en 1975 et 1995.

Jeanne Moreau a été mariée deux fois, avec le comédien et réalisateur français Jean-Louis Richard et ils auront un fils, Jérôme, en 1949, puis avec le réalisateur américain William Friedkin, auteur de L’Exorciste et de French Connection. Elle a eu des relations avec le couturier Pierre Cardin durant cinq années, avec les cinéastes François Truffaut, Louis Malle, Tony Richardson qui quitte Vanessa Redgrave pour elle, ou encore le producteur Raoul Lévy.

Détox citron : une recette de boisson citron-gingembre

Depuis toujours, la détox citron est réputée pour ses nombreux bienfaits. Avantage non négligeable, le citron est en plus idéal pour maigrir rapidement. Zoom sur cet aliment miracle.

 

Les multiples vertus du citron

Pour faire le plein d’énergie tout en prenant soin de sa silhouette, le citron est un aliment incontournable. En plus d’être gorgé de vitamines A, B et C, il contient également de la pectine et des bioflavonoïdes. Ce petit agrume très peu calorique est donc réputé pour être un puissant antioxydant, antiseptique et anti-inflammatoire. Pouvant sublimer des mets savoureux, il peut aussi être utilisé dans nombre de rituels beauté. Aucun doute, le citron sait se rendre indispensable !

 Quel est l’intérêt d’une détox citron ?

Une cure détox citron permet de purifier l’organisme en profondeur, en éliminant toutes les impuretés et les toxines qu’il accumule au fil du temps. Toutefois, la cure détox ne peut pas être envisagée comme un régime alimentaire à pratiquer sur la durée. Une dizaine de jours, 5 à 6 fois par an, suffisent en effet à retrouver et à conserver la forme tout au long de l’année.

Citron et gingembre : une boisson détox efficace

Pour conserver une santé au top tout en gardant la ligne, la boisson détox citron-gingembre est particulièrement simple à réaliser. Il suffit d’ajouter, dans un verre d’eau de source, un demi-citron pressé, ainsi qu’une pincée de gingembre moulu. Pour apporter une note gourmande à cette boisson incontournable, il est conseillé d’y ajouter quelques gouttes de miel liquide ou de sirop d’érable.

9 activités spéciales forme en douceur

Dur dur de garder la forme ? Oubliez l’endurance ou les marathons ! Pour garder une silhouette svelte et sportive, il y a fort heureusement des activités douces et ludiques, qui maintiennent en bonne santé.

 

La marche

« C’est l’activité la plus facile à pratiquer.

Pas besoin de cours », explique Jacques Choque, formateur sportif et auteur du « Petit Guide de ma Forme ».

Ses atouts santé : elle évite la sédentarité, améliore les capacités respiratoires ou la posture, prévient le diabète, l’obésité et s’avère même bénéfique chez la femme en cas d’ostéoporose (déminéralisation osseuse).

Nos conseils : choisissez des lieux aérés, des chaussures confortables… et massez-vous les pieds au retour avant votre douche chaude (surtout en cas de longue marche).

A quelle fréquence pratiquer : les médecins recommandent au moins une demi-heure de marche 3 fois par semaine, et si possible tous les jours.

 

 

La randonnée

Entre la marche et l’escalade, elle consiste en des balades d’une dizaine de kilomètres.

Ses atouts santé : elle améliore la posture, le souffle, la circulation, muscle les fessiers et les jambes… Elle est aussi bénéfique aux personnes ostéoporotiques.

Nos conseils : prenez des chaussures de randonnée montantes, munies de semelles anti-chocs, des chaussettes absorbant la transpiration (coton ou laine) et des vêtements amples. Un petit sac à dos doit contenir la trousse de secours et une bouteille d’eau (un verre toutes les 20 min. pendant l’effort). Enfin, pensez aux sucres lents (pain, pâtes, riz…) avant le départ.

A quelle fréquence pratiquer : 1 à trois fois par semaine, une demi-heure…

 

 

Le vélo

Pour Jacques Choque, formateur sportif, le vélo « c’est l’idéal ».

Ses atouts santé : il est excellent pour le cœur dont il améliore l’endurance, et augmente les capacités respiratoires. Il muscle particulièrement les fessiers et les jambes, et permet d’assouplir les articulations. Autre vertu : l’effort qu’il implique permet souvent de puiser dans les réserves de graisses de l’organisme… donc de garder la ligne.

Nos conseils : optez pour un vélo, solide, léger, fiable et bien réglé. Commencez doucement (20 min. maximum pour démarrer). Pendant l’effort, pensez à vous arrêter pour boire.

A quelle fréquence pratiquer : une trentaine de min., trois fois par semaine.

 

La natation

La natation est un sport ultra complet.

Ses atouts santé : porté par l’eau, on travaille sans contrainte. Elle est parfaite pour les personnes en surpoids ou qui ont des problèmes d’articulation. Elle fait travailler l’ensemble de la musculature sans traumatisme explique Jacques Choque. Elle favorise une meilleure oxygénation et entraîne des dépenses énergétiques importantes (à cause de la température de l’eau).

Nos conseils : la nage la plus efficace et la moins traumatisante… c’est le dos crawlé (pas forcément facile en piscine !). La brasse n’est pas recommandée, mais on peut la nager sur le dos…

A quelle fréquence pratiquer : une trentaine de min., une à trois fois par semaine.

 

 

L’aquagym

Au départ mise au point dans une optique de rééducation, elle cumule les bienfaits de la natation et de la gymnastique.

Ses atouts santé : elle sollicite toutes les articulations sans effort, améliore la circulation veino-lymphatique et le souffle. Enfin, elle muscle tout en souplesse.

Nos conseils : renseignez –vous sur la température de l’eau. Elle doit être supérieure à 28°C pour accentuer le caractère relaxant de l’activité.

A quelle fréquence pratiquer : une demi-heure, une à trois fois par semaine avec un professeur.

 

 

Le golf

Contrairement aux apparences, ce n’est pas une activité de tout repos… C’est aussi une pratique sportive !

Ses atouts santé : il a les mêmes vertus que la marche. Il améliore le souffle et la posture. Mais il permet aussi de travailler l’adresse, la coordination et il a des vertus destressantes. Il sollicite également, la souplesse, les muscles du dos et des épaules.

Nos conseils : gare au swing qui mal réalisé peut provoquer de vives douleurs et ne sous-estimez pas l’effort nécessaire. Un parcours, c’est six kilomètres, soit quatre heures de marche, 70 à 120 swings et un chariot de 120 kg à traîner… Pensez à vous échauffer et prenez des cours pour démarrer !

A quelle fréquence pratiquer : trois fois par semaine.

 

 

Le yoga

Succession d’étirements, le yoga est accessible à tous, même si l’on n’est pas souple.

Ses atouts santé : il assouplit les articulations, améliore la concentration, les capacités respiratoires et renforce la musculature surtout au niveau du dos. Il a aussi des vertus destressantes.

Nos conseils : c’est une activité accessible, mais mieux vaut prendre un professeur pour être sûr de camper correctement les postures.

A quelle fréquence pratiquer : on trouve surtout des cours hebdomadaire, même si l’idéal reste là encore de pratiquer au minimum trois fois par semaine… Une fois expérimenté, on peut faire des séances de 15 min. tous les jours.

 

 

 

Le stretching

Il peut se pratiquer sur une musique rythmée, mais c’est une gym douce.

Surtout à base d’étirements, on trouve du stretching dans toutes les salles de remise en forme.

Ses atouts santé : il assouplit, permet de se muscler en douceur, tout spécialement au niveau du dos et améliore le souffle.

Nos conseils : attention, les exercices ne doivent pas faire souffrir. S’il y a douleur, c’est qu’il y a contraction !

A quelle fréquence pratiquer : deux à trois fois par semaine entre 45 min. et 1h10.

 

 

Le Thai chi

Art martial, le Thai Qi (chi) est une discipline extrême orientale qui ressemble à une danse.

Il est de plus en plus pratiqué.

Ses atouts santé : technique d’assouplissement, il fait travailler tous les membres au cours de successions de postures imitant la nature. La lenteur des mouvements sollicite la concentration, le souffle et la souplesse. La discipline améliore aussi l’équilibre, les réflexes et la circulation veino-lymphatique.

Nos conseils : les enchaînements peuvent paraître difficiles à retenir au début. Faites appel à un professeur.

A quelle fréquence pratiquer : deux à trois fois par semaine, une heure.