Archive | 16 juin 2011

Karim Benzema : Ses vacances ‘Fast and Furious’ à Ibiza stoppées par la police

Nous nous intéressions hier aux déboires judiciaires de deux stars latines du ballon rond, direction la prison, mais c’est à présent notre Karim Benzema national qui affole les compteurs des chroniques judiciaires.

Certes, lui n’a tué personne, mais l’attaquant du Real Madrid et des Bleus s’est livré à un sacré rodéo nocturne avec quelques copains et autant de bolides de prestige, à Ibiza, où il passe actuellement ses vacances.

Le site Le10Sport.com, reprenant une révélation du média espagnol UltimaHora, indique que Karim Benzema, 23 ans, a été arrêté dans la nuit de mardi à mercredi, vers 1h du matin, par la police insulaire suite à une course-poursuite dans les rues proches du port d’Ibiza, lui au volant de sa Porsche bleue, et ses amis conduisant une Ferrari et une Lamborghini. Il a été autorisé à repartir après versement d’une simple amende (250 euros, un montant symbolique…) et sans que les policiers aient pratiqué un alcotest. Benzema et ses amis fondus de vitesse seraient également impliqués, selon des témoins, dans un accident mineur ayant causé quelques dégâts matériels. On peut dire qu’ils s’en tirent à bon compte ; pas de quoi calmer les footballeurs fanatiques des joujoux à grosse cylindrée.

Plutôt que de jouer assidûment à la saga Fifa, dont il est un ambassadeur et un accro de longue date, Karim Benzema devrait peut-être passer un peu plus de temps sur Need for Speed et un peu moins sur l’asphalte…

 

Booba : ‘Comme une étoile’, son clip hommage à son ami Brams, récemment décédé

Le terrible deuil dans lequel est plongé le rappeur Booba s’est transformé en création visuelle. Son nouveau clip, qui illustre le magnifique morceau Comme une étoile, rend hommage à son meilleur ami le rappeur Brams, qui s’est suicidé il y a quelques semaines

Booba, qui va revenir avec la mixtape Autopsie Vol. 4, vient de sortir le huitième clip qui accompagne son quatrième album, Lunatic, pour lequel il a reçu un disque de platine tant le public a compris qu’il s’agissait d’un opus mythique, un classique en puissance.

Après les vidéos de Caesar Palace, Ma couleur, Jour de paye, Abracadabra, Saddam Hauts De Seine et Killer, certaines géniales et d’autres moins bien, Booba sort Comme une étoile, son nouveau single. Tout le monde s’attendait au clip de Paradis, véritable étendard de cet album et qui pourtant n’est toujours pas sorti, mais la mort de Brams a dû bousculer les choses.

Donc pour rendre hommage à ce frère qui l’accompagnait sur toutes ses tournées, depuis bien longtemps, fidèle comme pas deux, Booba a sorti Comme une étoile, qui évoque la mort d’une façon larmoyante, une première pour ce rappeur habitué à chanter sur les femmes et la drogue…

Dans cette vidéo, des images intimes d’une tournée au Congo puis au Sénégal en compagnie de Brams, et de Mala – à eux trois ils formaient le 92i. Une belle époque, le bonheur, les trois inséparables. Aujourd’hui, il en manque un et Booba le pleure.

Eve Angeli balance sur les Enfoirés : ‘C’est un peu une mafia’

C’est bien connu, Eve Angeli n’a pas sa langue dans sa poche ! Interviewée par notre ami et confrère Laurent Argelier lors de l’émission « Les Dédispaces » de Philippe Jacquet sur Radio Espace, la chanteuse n’a pas hésité à balancer sur… Les Enfoirés !

 

Après le chanteur engagé Renaud, c’est notre Eve Angeli nationale qui s’attaque à l’institution des Enfoirés ! Alors que le spectacle 2011 des Enfoirés intitulé Dans l’oeil des enfoirés a cartonné, Eve Angeli dénonce : « c’est un peu une mafia. » Laurent Argelier demande à Eve Angeli si on lui a proposé de participer : « Pour être honnête jamais, jamais, je sais que c’est très fermé. »

Si elle ne critique pas la belle association qu’est Les Restos du coeur, celle qui représentera peut-être la France, l’année prochaine, à l’Eurovision, dénonce l’hypocrisie des Enfoirés : « ils ne sont pas très solidaires, ils se tirent dans les pattes, les plumes, partout. »

D’autant plus que l’on peut remettre en cause la notion de solidarité et de don de soi des artistes qui ne font pas cela gratuitement. « Ils sont payés par d’autre biais, ils sont dans des hôtels cinq étoiles (c’est faux Eve ! NDLR) », balance-t-elle. Une réalité que confirme Yannick Noah (c’est impossible que Yannick lui ait dit ça ! NDLR), membre des Enfoirés, très apprécié d’Eve Angeli : « C’est pour des gens qu’ont pas d’argent et on loge dans des cinq étoiles. »

Au regard de ces déclarations, on pourrait se demander si les Enfoirés ne seraient pas plutôt une colonie de vacances entre potes (Eve Angeli dit par exemple que Dany Brillant, intégré au spectacle grâce à sa maison de disque, avait été exclu du groupe) qu’une véritable association caritative !

Eh bien non, Eve Angeli se trompe, personne n’est payé, ni officiellement, ni officieusement et c’est bien une association de copains qui année après année donnent le meilleur d’eux-mêmes pendant 3/4 jours. On ne peut nier que les « petits nouveaux » comme Grégoire par exemple, profitent de la visibilité donnée par l’émission qui réunit chaque année sur TF1, plus de 10 millions de téléspectateurs. Mais ces « petits nouveaux » justement apportent un peu de jeunesse à la bande du départ, Goldman, Mimie Mathy, Maxime Leforestier, Cabrel, Bruel, Michael Jones etc… qui vieillissent ! Il n’y a vraiment que Muriel Robin qui a laissé sa place, il y a deux ans maintenant. Eve Angeli, sans vous vexer, vous pensez vraiment avoir votre place au sein de cette bande de chanteurs, acteurs, sportifs, tous reconnus par leur talent ?

Il est absolument nécessaire de supporter l’association des Restos du coeur et ses nombreux bénévoles qui, dans l’ombre et au quotidien, aident véritablement ceux qui sont dans le besoin.

Sur une note plus positive, l’interview se termine par une autre révélation d’Eve Angeli et ses « évangelismes » sur Vincent Mc Doom, aujourd’hui amoureux. « Il est très chaud » avoue-t-elle tout en ajoutant : « Il aime changer les gens de bord. » Hétérosexuels en quête d’aventures nouvelles, vous savez qui contacter !

A noter enfin qu’Eve Angeli est, elle-même, marraine d’une association Les gamelles du coeur.

Mort d’Evelyne Pagès : Les obsèques de la grande voix de RTL…

Les obsèques d’Evelyne Pagès, journaliste, productrice et animatrice de radio et télévision, se tiendront le lundi 20 juin à 15 heures, en la cathédrale orthodoxe Saint-Alexandre-Nevsky dans le VIIIe arrondissement parisien, d’après le carnet du jour du Figaro. Cette cérémonie religieuse sera suivie de l’inhumation au cimetière de Passy à Paris (XVIe).

Grande voix de RTL, Evelyne Pagès est décédée le 13 juin à l’âge de 69 ans. Entrée à RTL en 1965 comme présentatrice de Tirlipot, elle a présenté les émissions Disques d’or, Joyeux anniversaire, Stop ou encore et Grand format. Evelyne Pagès a également travaillé pour la télévision, présentant Aujourd’hui Madame dès 1970 sur la deuxième chaîne de l’ORTF, puis d’autres émissions comme Ticket de rétro puis Féminin présent sur TF1 de 1979 à 82.

Evelyne Pagès, officier de l’ordre national du mérite, était également conseillère du XVIe arrondissement de Paris depuis 2002. RTL lui a rendu hommage le 14 juin, dans une émission spéciale de 22h à 23h. Par ailleurs, un livre d’or a été ouvert sur le site RTL.fr pour que les auditeurs puissent déposer leurs témoignages d’amitié.