Laeticia Hallyday à Los Angeles : En mission pour finir l’album de Johnny

EXCLU : Johnny Hallyday en concert au Stade de France, le 16 juin 2012.

La veuve de Johnny Hallyday a dû se résoudre a quitté l’île de Saint-Barthélemy.

Johnny Hallyday a été inhumé le 11 décembre dans la plus grande intimité au petit cimetière marin de Lorient à Saint-Barthélemy. Depuis, Laeticia se rendait sur sa tombe tous les jours, parfois avec leurs filles, Jade (13 ans) et Joy (9 ans). Lundi 15 janvier 2018, après un mois, la veuve du rockeur a dû se résoudre à rentrer à Los Angeles.

Avant de prendre un avion pour Los Angeles, Laeticia Hallyday et ses filles se sont rendues une dernière fois sur la sépulture fleurie de Johnny Hallyday. Ce mardi, le trio accompagné de Syl, la nounou, et d’Elyette, la grand-mère de Laeticia que Johnny surnommait avec affection Mamie Rock, s’est réinstallé dans la villa de Pacific Palisades quittée depuis fin mai dernier pour la tournée des Vieilles Canailles. En raison de l’état de santé de Johnny, la famille avait dû rejoindre Paris après le dernier été du chanteur dans sa villa chérie de Saint-Barth’. La maison de Marnes-la-Coquette, près de Paris, est désormais en vente…

Une dernière mission

À Los Angeles, Laeticia va devoir reprendre une vie normale. Les filles, qui avaient été scolarisées à domicile ces derniers mois, vont retrouver leurs petits camarades du lycée français de Los Angeles. Quant à leur mère, elle a encore une mission à honorer : superviser la fin de l’enregistrement de l’album posthume de Johnny. Comme l’avait révélé son ancien producteur et ami, Jean-Claude Camus, « 7 ou 8 chansons » sont déjà terminées. À L’Obs, Thierry Chassagne, président de Warner Music France, refuse de confirmer ce nombre : « Je n’ai rien dit à personne à ce sujet, je ne le ferai pas plus aujourd’hui. » En revanche, il affirme que Johnny savait très bien ce qu’il était en train de faire : « Johnny a fait cet album en connaissance de cause. Maintenant, l’idée est de le terminer calmement. On le sortira au moment opportun, en décidant conjointement avec Laeticia et son manageur Sébastien Farran. »

Comme pour le magnifique De l’amour, Johnny Hallyday a travaillé sur ce disque avec la complicité de Yodelice (Maxim Nucci). Les sessions d’enregistrement avaient débuté au printemps dernier à Los Angeles avant de se poursuivre à Paris. Toute l’équipe du Taulier s’est retrouvée dès mardi 16 janvier, au lendemain du retour de Laeticia, au Studio Apogee à Santa Monica pour terminer. Sur Instagram, Yodelice a posté une story montrant le guitariste Robin Le Mesurier en plein travail. Laeticia Hallyday, Rose-Hélène Chassagne et Bertrand Lamblot, respectivement directrice générale et directeur artistique de Warner Music France, sont tagués sur la photo. C’est bien main dans la main, que Laeticia, les musiciens de Johnny et sa maison de disques mettent donc la touche finale à cet album posthume qui devrait sortir avant l’été.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.