Perte d’autonomie : quand faut-il recourir à l’aide à domicile ?

Grâce aux progrès de la science, il est plus facile de « bien vieillir » que par le passé. Si bien que la maison de retraite n’est plus une fatalité : l’aide à domicile suffit désormais à de nombreuses personnes âgées.

Une aide à domicile adaptée aux différentes pertes d’autonomie

Une maison mal entretenue est souvent le premier signe d’alarme, les tâches ménagères devenant de plus en plus pénibles à exécuter. A ce stade, il ne faut pas hésiter à demander une aide à l’entretien du domicile : l’intervenant s’occupera du repassage, du ménage, du jardin… Cela suffit souvent au début, mais au fil du temps, la personne âgée peut aussi avoir des difficultés à se déplacer, en raison, par exemple, de problèmes de vue l’empêchant de conduire. C’est alors le moment de faire appel à l’aide aux déplacements, pour qu’un accompagnant l’emmène faire ses courses, chez ses amis, chez son médecin, etc. Des soins d’aide à la personne (aide pour se laver et s’habiller) pourront aussi être nécessaires plus tard, si la perte d’autonomie devient plus importante.

Aide aux personnes âgées : quel financement ?

<a href= »//www8.smartadserver.com/ac?jump=1&nwid=2489&siteid=163515&pgname=_forme/_bienetre&fmtid=57150&visit=m&tmstp=[timestamp]&out=nonrich » target= »_blank »><img src= »//www8.smartadserver.com/ac?out=nonrich&nwid=2489&siteid=163515&pgname=_forme/_bienetre&fmtid=57150&visit=m&tmstp=[timestamp] » border= »0″ alt= » » /></a>

Un dossier de demande d’APA (allocation personnalisée d’autonomie) peut être envoyé au président du conseil général. Une assistante sociale se déplace alors au domicile pour évaluer où se situe la personne âgée, parmi les 6 niveaux de dépendance répertoriés. On parle aussi de « groupes iso-ressources » ou GIR. En pratique, l’APA n’est accordée qu’aux personnes âgées de plus de 60 ans classées en GIR 1 (dépendance totale) à GIR 4 (perte d’autonomie importante). La PCH (prestation de compensation du handicap) peut aussi être demandée pour les personnes handicapées de moins de 60 ans. Enfin, les caisses de retraite proposent des aides pour les personnes n’ayant droit ni à l’APA, ni à la PCH.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s