Yoga : les bonnes raisons de vous y mettre !

Véritable source d’équilibre entre physique et spirituel, force et souplesse ou encore détermination et acceptation, le yoga fait de plus en plus d’adeptes. Quels sont ses bienfaits ? Comment se passe une séance ? Voici l’essentiel à savoir sur une pratique douce mais efficace !

 

Quelles sont les origines du yoga ?

« Yoga » vient de la langue sanskrite et signifie « union » et « fusion »

Le but du yoga est d’arriver à un équilibre entre le corps et l’esprit. Le yoga serait né en Inde, entre -3000 et -800 avant J-C. Il n’existe pas un mais plusieurs yoga. La forme la plus physique et posturale est appelée « Hatha yoga ». C’est la plus pratiquée en occident. Il existe aussi par exemple :

– le « Raja Yoga » qui se concentre sur la méditation.

– le « Karma Yoga » basé sur la croyance des vies antérieures et l’action qui se transcende.

– le « Bhakti Yoga » pour canaliser ses émotions de façon positive, il se pratique dans la dévotion.

– le « Jnana Yoga », c’est le yoga de l’esprit et de la sagesse, une des plus difficiles approches.

– le « Tantra Yoga », la voie du rituel, de la continuité, la sexualité y est sacrée.

Le yoga a été introduit en occident à la fin du 19e siècle.

 

Pour retrouver le bien-être et la sérénité

Vous avez besoin de retrouver le calme et la sérénité dans votre vie quotidienne ?

Besoin de faire une pause ? Mettez-vous au yoga. Comme l’explique Céline Ubico, co-directrice de la Fédération française de yoga (studio Gérard Arnaud Yoga) « l e yoga apporte calme, bien-être et sérénité. Il entretient le corps et relâche le mental ». D’abord « il agit sur le corps qu’il stimule, fortifie, purifie et apaise à l’aide d’enchaînements de postures plus ou moins complexes. Tous les muscles sont sollicités, renforcés et étirés ; les systèmes cardio-vasculaires, endocriniens et respiratoires sont stimulés, la concentration et l’équilibre développés et le mental apaisé. »

 

 

Pour affiner sa silhouette

Se sentir bien dans son corps passe parfois (voire souvent) par la perte de kilos en trop. Avec le yoga, c’est coup double ! « Dans les formes de yoga les plus sportives comme le Vinyasa yoga , les enchaînements parfois rapides de postures, en plus de remuscler tout le corps, permettent de travailler le système cardiovasculaire et de favoriser l’élimination des toxines en favorisant la sudation. Le métabolisme est également stimulé par certaines postures de compression. Une personne en surpoids qui débutera une pratique régulière verra sa silhouette s’affiner, se tonifier et sa masse graisseuse diminuer » explique Céline Ubico. Avant d’ajouter : « Une meilleure conscience du corps associée à une sensation accrue de bien-être permettra de se débarrasser facilement de ses mauvaises habitudes alimentaires. »

 

 

Pour lutter contre l’insomnie, l’anxiété…

yoga est une discipline aux bienfaits nombreux et durables. Il peut être recommandé contre l’asthme, le stress, l’anxiété, les troubles du sommeil (difficultés d’endormissement, insomnie…), la dépression, l’arthrose, le syndrome du canal carpien, les maux de dos ou encore la syndrome du côlon irritable.

 

 

Comment se passe une séance ?

Vous êtes prêt(e) à tester le yoga ? Voilà comment ça se passe : « Une classe dure généralement 90 minutes et se compose d’exercices de respiration, d’enchaînements de postures aussi appelées « asanas » pour se terminer par une phase finale de relaxation, laissant le temps au corps d’assimiler les bienfaits de la séance » détaille Céline Ubico. « Immédiatement après la séance, le relâchement de tout le corps induira le relâchement du mental puis au fil de la pratique, sur un plus long terme, l’élève pourra constater le réalignement du squelette, l’amélioration de sa posture ainsi qu’une capacité de concentration accrue. »

 

 

A quelle fréquence pratiquer le yoga ?

« Tous les jours si possible » répond Céline Ubico.

« Pour un débutant, le rythme idéal pour constater des effets palpables sera de deux à trois séances par semaine. Une pratique hebdomadaire permettra d’entretenir le corps et de relâcher ponctuellement le mental mais les acquis ne seront pas conservés d’une séance à l’autre et il sera difficile de voir une progression. Comme dans toutes les disciplines, la régularité reste la clé. »

 

 

Trouver le bon professeur

le yoga peut se pratiquer à tout âge, il est essentiel de trouver LA bonne personne pour vous l’enseigner. Selon Céline Ubico, le professeur doit posséder un diplôme validant au moins 200 heures de formation dans un organisme agréé par Yoga Alliance. « Un bon professeur doit être à l’écoute de ses élèves et se mettre à la portée de chacun, savoir adapter son enseignement aux tempéraments et aux morphologies des participants » poursuit-elle.

Important : Pensez toujours à prévenir le professeur en cas de problèmes de santé, de grossesse ou de traumatismes physiques avant de débuter la pratique.

Remerciements à Gérard Arnaud et Céline Ubico, co-directeurs de la Fédération Française de yoga (Studio Gérard Arnaud Yoga).

 

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s