Les secrets de la méthode Pilates

Partout, on entend parler que d’elle. Elle ferait maigrir, donnerait une silhouette de rêve, assouplirait… Mais quels sont les secrets de la méthode Pilates ? D’où vient-elle ? Comment marche-t-elle ? Découvertes.

 

Qui a inventé la méthode Pilates ?

méthode Pilates vient du nom de son créateur, Joseph Pilates

Né en Allemagne en 1880, il avait une santé fragile dès le plus jeune âge. Il se concentra alors sur l’importance de solidifier et d’équilibrer le corps au quotidien. Il partagea ses observations, pendant la Première Guerre mondiale, avec des blessés détenus dans un camp de prisonniers en Angleterre où il était également.
Il s’est installé aux Etats-Unis en 1926 et a ouvert son premier centre Pilates à New York. A l’origine, ses cours étaient remplis de danseurs, artistes, acteurs. A partir des années 1980, la méthode s’est ouverte à la population. Elle est aujourd’hui enseignée et pratiquée dans le monde entier.

 

 

Qu’est-ce que la méthode Pilates ?

C’est une technique de remise en forme qui agit à l’extérieur du corps, sur le physique, mais aussi à l’intérieur, sur le bien-être.

Elle amincit, allonge, assouplit et fortifie le corps. Le créateur de la méthode, Joseph Pilates, disait : « Après 10 séances, vous sentez la différence. Après 20 séances, vous voyez la différence. Et après 30 séances, vous avez un corps tout neuf. »

 

Les 8 principes de la méthode Pilates

méthode Pilates repose sur huit principes qui aident à mieux connaître son corps, à le bouger plus facilement et à le rééduquer quand c’est nécessaire.

1- La relaxation
Une séance de Pilates commence toujours par de la relaxation pour se débarrasser du stress.
2- La concentration
La méthode Pilates est une remise en forme physique mais aussi mentale. Elle nécessite ainsi de la concentration pour les mouvements effectués. C’est une discipline exigeante.
3- La respiration
Apprendre à mieux respirer et savoir le faire efficacement est essentiel pour être bien dans son corps. Les exercices de Pilates s’effectuent au rythme de la respiration.
4- L’alignement
L’alignement du corps en toutes occasions (assis ou allongé) améliore l’équilibre musculaire et la silhouette.
5- Le centrage
Tous les exercices de Pilates font appel au sens « nombril-colonne vertébrale ». Joseph Pilates parlait de « centrale énergétique » pour désigner la région située entre les hanches et la cage thoracique. Tous les mouvements effectués devaient partir de ce centre.
6- La coordination
Il s’agit d’apprendre à bien coordonner ses mouvements. Les exercices de Pilates font travailler en même temps plusieurs groupes musculaires.
7- La fluidité
Les mouvements effectués lors des séances de Pilates sont naturels et doux.
8- La résistance
La dernière partie de la séance de Pilates fait appel à la résistance et à l’endurance dans la réalisation des exercices.

 

 

Quels sont les bienfaits de la méthode Pilates ?

sont nombreux !

La méthode Pilates raffermit le ventre, les fesses et les cuisses, améliore la posture, la souplesse, le souffle, l’équilibre, la coordination des mouvements, la circulation, l’énergie, l’immunité, le bien-être, muscle les bras et les épaules, affine la taille, et fortifie la densité osseuse.
Le Pilates lutte contre l’arthrose, l’ostéoporose, les kilos en trop.

 

 

Pilates et Gym, c’est pareil ?

Ne confondez pas, la méthode Pilates n’est pas synonyme de gymnastique.

Pourquoi ?
Avec le Pilates : Le travail se fait en douceur, sans douleur. La lenteur est de mise tout comme le contrôle du corps. Le corps entier travaille simultanément. Le but est de renforcer les muscles profonds pour modeler le corps. Le Pilates est utile au quotidien, dans les postures par exemple.
Avec la gym : Le travail se fait souvent dans la douleur, la rapidité, la fatigue. On travaille un muscle puis l’autre, pas tous en même temps. Il faut d’abord travailler les muscles visibles, pas forcément profonds. La gym peut faire mal au dos, le Pilates le respecte. La gym se fait le temps d’une séance, mais ne s’applique pas au quotidien.

 

 

Y a-t-il des contre-indications au Pilates ?

Pratiqué dans la douceur, le Pilates n’a pas de contre-indications.

Les personnes âgées peuvent le pratiquer, même à mobilité réduite. Et les femmes enceintes aussi (seuls certains exercices peuvent être un peu difficiles à réaliser en fonction du stade de la grossesse).

 

 

Comment pratiquer le Pilates ?

Vous pouvez le pratiquer chez vous ou dans des cours dispensés par des personnes formées au Pilates.

Il y en a de plus en plus.
Le Pilates se pratique au sol ou avec des machines comme le « reformer », la « Cadillac » ou la « chaise wunda ».
Des accessoires peuvent être utilisés lors des exercices : un petit ballon, un gros ballon ou « Pilates ball », un cercle ou des élastiques.

 

Sources

Méthode Pilates, Caroline Brien et Lyne Robinson, Editions Poche Marabout, 2004.

 – Le Pilates des Paresseuses , France Carp et Shirley Coillot, Editions Marabout, 2012.
Pilates : le guide complet , Sophie Godard, éditions Asap.

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s