Claude François : Sa Clodette Sandra est morte, elle ne pesait que 30 kilos…

Dimanche 18 mai 2014, Sandra-Alma Martinez-Cadet, une des fameuses Clodettes du défunt chanteur Claude François, est morte des suites d’une infection pulmonaire. La danseuse ne pesait plus que 30 kilos pour 1,72 m, dévoile France Dimanche.

De 1975 à 1978, Sandra-Alma Martinez-Cadet a fait partie des dernières Clodettes à danser aux côtés de Claude François avant qu’il ne meure tragiquement. Profondément marquée par le décès du populaire chanteur, la jeune femme aura beaucoup de mal à rebondir. « Je le revois chez lui, boulevard Exelmans [dans le 16e arrondissement de Paris, NDLR] le visage paisible. Avec Dani, Julie et Prisca, on l’a veillé pendant deux jours. Nous chuchotions à voix basse comme s’il dormait, de crainte de le réveiller« , racontait alors Sandra lors d’une interview exclusive accordée à OK! âge tendre en avril 1978. Si par la suite elle a vécu de belles heures avec ses collègues, en sortant notamment le single Hey Marry Me, elle finira par se mettre en retrait et s’isolera pendant que les autres Clodettes refont leurs vies. Mariée puis divorcée, sans enfants, Sandra vit recluse dans un petit appartement de Paris, près du célèbre Palace. Elle y écoute en boucle les chansons de Cloclo, enregistrées sur une clef USB par son amie Muriel, raconte France Dimanche.

Touchée par les épreuves de la vie, Sandra-Alma Martinez-Cadet, qui avait été repérée par le chanteur sur son île natale Haïti au club Michel Scotch et avait rejoint l’artiste en France avec de faux papiers d’identité parce qu’elle était encore mineure, a souffert d’anorexie et de douleurs aux hanches. Si elle a d’abord refusé tout net de se faire opérer, la jeune femme sera finalement contrainte d’aller d’hôpital en hôpital avant de refaire un séjour à l’établissement La-Croix-Saint-Simon dans le 20e arrondissement de la capitale, où elle était récemment admise pour une infection pulmonaire. Veillée jusqu’à son dernier jour par son amie Muriel, la danseuse rendra malheureusement l’âme le 18 mai, dans l’après-midi. Lorsqu’elle meurt, elle ne pèse plus que 30 kilos…

Désormais, son amie fait tout pour respecter les dernières volontés de Sandra, laquelle voulait que ses cendres soient dispersées au sein du mythique Moulin de Dannemois dans l’Essonne. La demeure de Claude François aujourd’hui transformée en musée.

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.