Archive | 8 janvier 2022

Décès de Sidney Poitier : 3 films qui ont fait de lui une légende d’Hollywood

Décès de Sidney Poitier : 3 films qui ont fait de lui une légende d'Hollywood

Sidney Poitier n’est plus. L’acteur et réalisateur de renom, qui avait été le premier interprète noir à recevoir l’Oscar du meilleur acteur, est décédé le 6 janvier 2022. À 94 ans, il était l’un des derniers acteurs de l’âge d’or d’Hollywood à être encore en vie. Tout de suite, retour sur 3 films qui ont marqué sa carrière.

« La porte s’ouvre » (1950) de Joseph L. Mankiewicz

À 23 ans, le jeune acteur incarne le rôle de Luther Brooks, un docteur qui commence sa carrière dans l’hôpital d’une prison. Premier médecin afro-américain de la région, Luther se confronte vite aux préjugés racistes des prisonniers et des locaux. Conte contre la haine raciale réalisé par le grand Joseph L. Mankiewicz, à qui l’on doit notamment « Soudain l’été dernier » et « Cléopâtre », « La porte s’ouvre » marque la première apparition au cinéma de Sidney Poitier ainsi que son premier grand rôle.

« Le Lys des champs » (1963) de Ralph Nelson

Cinq ans après avoir remporté le BAFTA du meilleur acteur et l’Ours d’argent à la Berlinale et après avoir été nominé aux Oscars pour « La Chaîne » de Stanley Kramer, Sidney Poitier remporte l’Oscar du meilleur acteur pour « Le Lys des champs » qui raconte l’histoire de Homer Smith, un jeune homme qui fait la rencontre d’un groupe de nonnes. À 36 ans, l’acteur entre alors dans la légende en devenant le premier interprète noir à décrocher un Oscar du meilleur acteur en 1964.

« Devine qui vient dîner » (1967) de Stanley Kramer

En 1967, Sidney Poitier retrouve Stanley Kramer (réalisateur de « La Chaîne »). Comédie romantique révolutionnaire pour son époque, « Devine qui vient dîner » met en scène Joanna (Katharine Houghton), une jeune fille blanche qui décide de présenter à ses parents conservateurs son fiancé afro-américain, le docteur John Prentice (Poitier). Cette comédie romantique sur fond de commentaire social a été révolutionnaire à son époque et elle reste encore aujourd’hui le film le plus célèbre de la carrière de Sidney Poitier.