Archive | 19 janvier 2022

Gaspard Ulliel est mort

Gaspard Ulliel à la première de "Music of My Life" lors du 45ème Festival du Cinéma Américain de Deauville

L’acteur français Gaspard Ulliel est mort ce mercredi 19 janvier 2022. Il a succombé à ses blessures, survenues lors d’un grave accident de ski le 18 janvier 2022 en Savoie. Recompensé d’un César du meileur acteur en 2017, il laisse derrière lui, sa femme et leur petit garçon de 6 ans.

L’acteur Gaspard Ulliel est décédé ce mercredi 19 janvier 2022 des suites de son accident de ski, annonce Le Parisien. « Victime d’un accident de ski mardi, Gaspard Ulliel est décédé« , indique son agent dans un bref communiqué transmis notamment à l’AFP. Le comédien français, lauréat du César du meilleur acteur en 2017 pour Juste la fin du monde, avait été victime d’un grave accident de ski sur le domaine de la Rosière en Savoie mardi 18 janvier 2022. Il avait été retrouvé inconscient par les secouristes puis transporté en hélicoptère vers le CHU de Grenoble.

L’acteur de 37 ans laisse derrière lui sa compagne et mannequin Gaelle Pietri, et leur petit garçon de 6 ans, Orso. Très discret sur sa vie privée, on lui connaît seulement une autre ex-compagne officielle, Jordane Crantelle, avec qui il s’affichait en 2009.

Gaspard Ulliel se fait remarquer par Michel Blanc en 2002, qui lui offre le rôle de Loïc, un jeune homme qui découvre l’amour et la sexualité dans Embrassez qui vous voudrez. La prestation lui vaut le Prix Lumière de la révélation masculine ainsi qu’une première nomination aux César. Il confirme l’année suivante devant la caméra d’André Téchiné aux côtés d’Emmanuelle Béart dans Les Egarés pour obtenir une seconde nomination.

La troisième est la bonne pour le natif de Boulogne-Billancourt, fils de Christine, styliste et de Serge, designer, qui remporte son César de la révélation masculine pour son interprétation d’un poilu, Manech, dans la production historique Un long dimanche de fiançailles. Le film de Jean-Pierre Jeunet est un succès international. Récompensé par 5 César, il reçoit même 2 nominations aux Oscars. La carrière du jeune Ulliel est lancée, il part alors tourner à l’étranger.

Durant cette période, il rencontre le réalisateur Gus van Sant pour le film choral Paris, Je t’aime, puis obtient le rôle-titre de la nouvelle adaptation de la franchise Hannibal Lecter. L’acteur, encore dans sa vingtaine, insuffle sa jeunesse et sa vitalité au célèbre cannibale. L’année suivante il apparaît aux côtés d’Isabelle Huppert, dans l’adaptation d’Un barrage contre le pacifique de Marguerite Duras, puis deJean Reno dans le thriller d’action Le premier cercle.

De retour aux productions françaises, les années 2010 sont couronnées de succès critique pour le comédien : Tout d’abord pour le film La princesse de Montpensier où il y incarne le prince Henri de guise, ensuite, dans la peau du célèbre créateur de mode pour le biopic Saint Laurent de Bertand Bonello.

En 2017, c’est la consécration pour le comédien récompensé du César du meilleur acteur, décerné par ses pairs du cinéma français, pour son interprétation de Louis dans Juste la fin du monde, pièce de Jean-Luc Lagarce adaptée par l’étoile montante du cinéma, le réalisateur québécois Xavier Dolan.

Gaspard Ulliel s’est également illustré pendant de nombreuses années comme égérie de la campagne publicitaire du parfum Bleu de la marque Chanel