Lutter contre les bouffées de chaleur

Bouffées de chaleur : Les causes et les conseils de prévention

Lorsque notre corps subit un trouble physique ou un symptôme désagréable au quotidien, on ne tient pas toujours compte de leur signification ni les gestes à adopter. Ce phénomène se produit en général plus chez la femme que chez l’homme. Tout ce qu’il faut savoir sur les bouffées de chaleur en 6 points.

Comment les reconnaitre ?

Les symptômes des bouffées de chaleur sont nombreux et se diffèrent d’une personne à une autre. En général, elles se traduisent par une sensation de chaleur brusque et passagère du visage et du cou. Elles peuvent se manifester par des rougeurs, accompagnées généralement de sueur et de frisson. Les bouffées de chaleur sont principalement dues à un déséquilibre hormonal et se manifestent surtout la nuit.

Les causes : les hormones

Les causes des bouffées de chaleur sont principalement les bouleversements hormonaux. Elles peuvent être provoquées majoritairement par la ménopause, mais également par l’hystérectomie ou l’ablation des ovaires, la grossesse, l’hyperthyroïdie et l’hypoglycémie. Chez l’homme, la baisse du niveau de testostérone est également comme une raison de l’apparition des bouffées de chaleur.

Les autres causes

A part les problèmes hormonaux, les bouffées de chaleur peuvent subvenir dans le cas d’intolérance alimentaire, d’allergies, de stress, de mauvaise alimentation et d’hygiène de vie (la consommation d’aliment épicé, caféine, alcool, sel ou tabac).

Les conséquences

La régulation de la température dans notre organisme est la première concernée par les bouffées de chaleur. Les sueurs nocturnes jouent sur la qualité du sommeil et peuvent engendrer du stress, de la fatigue et du surmenage. Après une bouffée de chaleur, un refroidissement peut se faire sentir soudainement provocant de l’inconfort dû à l’écart de la température ressentie.

Les solutions

Certains traitements peuvent être prescrits par un médecin en cas de bouffée de chaleur due à un dérèglement hormonal. Des estrogènes sous forme de médicaments (THS) sont parfois prescrits, mais seul l’avis d’un médecin peut accorder ce traitement. L’homéopathie ou la phytothérapie ou encore la méditation seraient des méthodes recommandées afin de lutter contre les sueurs.

Conseils de prévention

Pour prévenir et soulager les bouffées de chaleur, la pratique journalière d’une activité physique est la première prévention aux bouffées de chaleur. Ce mode de prévention exige d’éviter de consommer de l’alcool en excès, d’éviter les aliments trop épicés ou encore d’apprendre à se détendre. Ce trouble physique est facilement évitable grâce à un mode de vie plus serein.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.