Archive | 28 septembre 2017

Pilates : 6 exercices faciles pour vous sentir mieux

Gainant, excellent pour les abdos, le maintien postural et le dos, le Pilates est un sport complet voire même un mode de vie ! Découvrez les postures faciles avec Liza Mai, professeur de Yoga et de Pilates au centre I Feel Good à Paris pour intégrer cette méthode dans votre quotidien.

 

Le levé de jambe : pour sentir son bas du ventre

La posture : Allongé sur le dos, épaules relâchées, vous décollez un pied et pliez une jambe à 90° vers vous, avant de reposer votre pied sur le sol, la jambe toujours pliée à 90°. « L’important est d’avoir conscience de son geste », explique la coach Liza Mai.

En même temps : « Essayez de mobiliser les bons muscles », propose le professeur de Pilates. « Vous serrez le périnée et les muscles du bas du ventre entre le pubis et le nombril, tout en rentrant votre ventre (qu’il est très important de ne pas faire ressortir) ». Cette contraction des muscles protège le périnée. « La posture paraît simple, mais est plus compliquée qu’on ne le pense », souligne la coach. « La force doit venir du bas du ventre, qui tire la jambe. »

« One leg lift » : c’est le nom anglais plus couramment donné à la posture.

 

 

Le pont : excellent pour le dos

La posture : Allongé sur le dos, les épaules relâchées, vous soulevez le bassin (tout en inspirant) jusqu’à un alignement bassin-genoux-épaules. Puis vous reposez (en expirant), en déroulant vertèbre par vertèbre. Ce mouvement a la particularité de « masser et soulager le dos ».

En même temps : Vous vous concentrez sur les muscles du transverse et du bas du ventre. Quand vous montez et descendez votre bassin, pensez à tirez les genoux vers l’avant. « Cette posture est excellente pour le dos et gaine le corps en faisant travailler tous les muscles ensemble », précise la coach.

« The Bridge » : c’est le nom anglais plus couramment donné à la posture.

 

La torsion du dos pour gainer

La posture : Allongé, les épaules détendues et la tête au sol, vous gardez vos deux pieds et deux genoux côte à côte. Puis vous relevez vos genoux à 90° et vous penchez de droite à gauche tout en gardant les jambes collées et pliées. « Evitez les grandes amplitudes », avertit Liza Mai.

En même temps : Vous gardez une attitude de gainage (périnée et bas du ventre) et pensez à rentrer votre ventre. « Le mouvement doit venir des abdominaux : on ramène les jambes en tirant sur ses abdos » précise le professeur de Pilates.

« Leg twist supine » : c’est le nom anglais plus couramment donné à la posture.

 

 

Les 100 : pour chauffer les abdos

La posture : Allongé, les jambes pliées, ramenez les genoux vers la poitrine en faisant glisser vos pieds au sol et remontez les jambes vers le haut à 90°. Les genoux sont ouverts mais les talons collés.

Puis : Vous soulevez les bras à 10 cm du sol et battez des bras 5 fois sans toucher le sol pendant votre inspiration, puis à nouveau 5 fois pendant une inspiration. Vous pouvez répéter ces mouvements par cycles de respiration (un cycle= une inspiration et une expiration) jusqu’à arriver à 100 !

En même temps : On cherche à faire travailler les jambes (adducteurs) et les hanches. « Cet exercice est un très bon échauffement des muscles en prévision des abdominaux et un bon exercice cardiaque, d’endurance et de respiration », commente le professeur de Pilates.

« Hundred » : c’est le nom anglais plus couramment donné à la posture.

 

 

Levé de jambe sur le côté : pour muscler vos fessiers

La posture : Allongé sur le côté, les jambes tendues et parallèles, vous soulevez légèrement vos jambes à environ 10 cm du sol, vous tenez, puis vous reposez. « Attention à ne pas basculer le bassin vers l’arrière ou vers l’avant », alerte la coach.

Puis : Vous changez de côté.

En même temps : Maintenez le périnée et le bas du ventre et pensez à bien serrez vos pieds, qui se touchent, et vos fessiers pour avoir une plus belle taille et vous muscler.

Variante : Gardez la jambe du dessus en l’air et effectuez le mouvement de haut en bas avec la jambe du dessous.

« Leg lift side » : c’est le nom anglais plus couramment donné à la posture.

 

 

L’auto-grandissement : pour vous sentir bien

La posture : Assis sur une chaise, vous vous auto-grandissez en tirant le sommet de votre tête vers le ciel. « Commencez chaque journée par cet exercice pendant 5 minutes puis recommencez-le tout au long du jour 6 à 10 fois », propose Liza Mai. Il apprend à changer de posture devant sa table de travail et en position assise de manière générale.

En même temps : Vous serrez le périnée et poussez les os du bassin dans la chaise et la tête vers le haut. « On peut également travailler sur la respiration en la retenant puis la relâchant », précise la coach.

Remerciements au coach Liza Mai, gérante du centre de Yoga et Pilates I Feel Good à Paris 12, pour sa collaboration à cet article et à Tiphaine, son élève, de s’être prêtée au jeu des photos pour expliciter les postures.

LA LUMIERE QUI M’ILLUMINE

Ton sourire est mon soleil

Ta tendresse est merveille

Tu es la lumière qui m’illumine

Une étoile qui me fascine

Contre toi je suis libérée

Dans tes bras j’aime m’envoler

Avoir l’impression d’avoir des ailes

La sensation de toucher le ciel

Il y a eu des temps magiques

Des instants romantiques

Des périodes difficiles

Des chagrins, des moments fragiles

Mais voilà un petit bout de chemin

Que nous avançons main dans la main

Pour tous les amoureux jeunes et vieux

Ma plume t’écrit ces mots heureux

 

 

6 astuces pour nettoyer et entretenir le cuir de façon naturelle

Le cuir est une matière noble qui mérite un soin particulier, qu’il s’agisse de vêtements, de chaussures, de canapés ou de fauteuils. Découvrez comment nettoyer, entretenir, nourrir et réparer le cuir grâce à ces astuces de grand-mère.

Lustrage à la peau de banane

Lustrez vos chaussures en cuir avec l’intérieur d’une peau de banane par frottements réguliers, puis passez un chiffon en coton et/ou une brosse douce, afin d’en éliminer les éventuels dépôts du fruit et de parfaire l’entretien. Vos chaussures seront propres et brillantes !

Nettoyage au lait

Voilà encore une astuce de nos ancêtres. Humidifiez un chiffon en coton avec du lait ; nettoyez le cuir avec ce textile imprégné en formant des mouvements délicats et réguliers. Le cuir sera propre et nourri.

Lavage au savon de Marseille

Après avoir dépoussiéré la surface à nettoyer, appliquez du savon de Marseille sur un gant mouillé, puis servez-vous-en pour nettoyer le cuir délicatement mais avec énergie. Ensuite, rincez le gant abondamment, essorez-le et repassez-le sur la surface pour éliminer le savon. Une fois sec, le cuir aura retrouvé une seconde jeunesse !

Dépoussiérage à la peau de chamois

Pour un cuir beau et brillant, appliquez soigneusement une peau de chamois un peu humide sur la surface, afin d’éliminer la poussière qui s’y serait déposée.

Réparation à la glycérine végétale

Lorsque votre produit en cuir s’est craquelé ou comporte de petites rayures, appliquez-y un coton imbibé d’un peu de glycérine végétale. Cela permettra de le réparer et de lui redonner de l’éclat.

Nettoyage au blanc d’œuf en neige

Montez un blanc d’oeuf en neige puis imprégnez-en une éponge. Passez-la sur la surface en cuir à nettoyer. Enfin, essuyez à l’aide d’un chiffon doux. Le cuir sera éclatant !

Où acheter ?

Vous pouvez acheter de la glycérine végétale, acheter du savon de Marseille et acheter une peau de chamois sur Internet et dans les magasins bio.

Mort de Hugh Hefner, créateur du mythique magazine Playboy

L’entrepreneur de Chicago est décédé, à 91 ans, de causes naturelles.

Le fondateur de Playboy Hugh Hefner est mort mercredi 27 septembre 2014, à l’âge de 91 ans, a annoncé le magazine américain. Sur Twitter, le compte du magazine a publié une photo de son créateur accompagnée de cette légende : « La vie est trop courte pour vivre le rêve de quelqu’un d’autre. »

Le papy en pyjama de satin rouge est décédé de causes naturelles. Son état de santé faisait l’objet de nombreuses interrogations depuis plus d’un an. Son plus jeune fils, Cooper, qui devrait reprendre les rênes de l’empire et qui est actuellement le directeur artistique de Playboy Enterprises, la maison mère du groupe Playboy, a déclaré, selon l’AFP : « Mon père a vécu une vie exceptionnelle, en tant que pionnier des médias et de la culture et comme porte-parole de certains des mouvements culturels et sociaux les plus significatifs de notre époque, en se faisant notamment le défenseur de la liberté d’expression, de la liberté sexuelle et des droits civiques. Il a défini un style de vie et une philosophie qui restent ancrés au coeur de la marque Playboy, une des plus identifiables et durables de l’histoire. »

Défricheur

Le magazine Playboy est né en 1953 à Chicago. Hugh Hefner, fils d’enseignants, était déjà journaliste et ambitieux. Son idée est de créer le magazine lifestyle de l’homme moderne avec en bonus, les fameuses playmates, ces filles dénudées en pages centrales. Le premier numéro sort en décembre avec Marilyn Monroe en couverture (et ses photos coquines datant de 1949).

Hefner est clairement en avance sur son temps. En 1955, il publie dans Playboy une nouvelle de Charles Beaumont, précédemment rejetée par Esquire, dans laquelle les hétérosexuels sont persécutés dans un monde où l’homosexualité est la norme. Le numéro fait scandale mais Hefner n’en démord pas : « Si persécuter des hétérosexuels dans une société homosexuelle est mal, alors l’inverse est vrai aussi. »

Playboy ne participe pas seulement à la libération des moeurs. Hugh Hefner a le don pour attirer de grandes signatures : l’auteur de science-fiction Arthur C. Clarke, Ian Fleming (créateur de James Bond), Vladimir Nabokov (auteur du classique et scandaleux Lolita), Chuck Palahniuk (Fight Club), Haruki Murakami ou encore Margaret Atwood, star du moment puisqu’elle est l’auteur du roman The Handmaid’s Tale dont l’adaptation en série vient de cartonner aux Emmy Awards.

L’empereur en pyjama

Dans les années 1960, Playboy Entreprises, qui édite le magazine et ses déclinaisons, prend une envergure sans pareille. Le groupe créé des Playboy Clubs à travers le monde, une quarantaine jusqu’en 1980, puis ce sont des hôtels et des casinos. La Playboy Foundation voit le jour en 1965 et soutient les associations de lutte contre la censure et des études sur la sexualité.

À la fin des années 1980, en octobre 1989 pour être plus précis, Playboy publie le premier numéro d’une longue série mettant en vedette une petite blonde canadienne promise à un grand avenir : Pamela Anderson. La future star d’Alerte à Malibu est la personnalité qui a fait le plus de couvertures du magazine : quatorze Playboy en vingt-six ans de carrière, la dernière datant de janvier 2106.

Le lieu mythique de l’empire Playboy, c’est son manoir de Los Angeles. Acquis par Hugh Hefner en 1971, les lieux ont accueilli les fêtes les plus décadentes d’Hollywood et suscite de nombreux fantasmes. Le magnat y vivait entouré de ses playmates, les bunnies, dont la vie n’était pas toujours rose à en croire certains témoignages. La concurrence était rude pour obtenir les faveurs du maître des lieux (vendus en août 2016 pour 100 millions de dollars à l’homme d’affaires Daren Metropoulos) et gare à celles qui décidait de ne pas jouer le jeu, selon le livre explosif d’une ancienne, Holly Madison.

En janvier 2013, à l’âge de 86 ans, Hugh Hefner se range enfin en épousant la ravissante Crystal Harris, 26 ans à l’époque. Selon la presse américaine, Crystal a renoncé à tout héritage en épousant Hefner mais ce dernier l’a tout de même mise à l’abri du besoin en lui offrant une maison d’une valeur de 5 millions de dollars quelques mois après leur union.

L’héritier

Cooper Hefner (né en 1991), héritier désigné pour diriger l’empire de son père, a un grand frère, Marston. Leur mère est Kimberly Conrad, playmate de l’année 1988. Tous les deux ont passé leur enfance dans les couloirs du manoir Playboy. En 2013, alors qu’était annoncée son arrivée dans le groupe, Cooper racontait son enfance à The Independent, un quotidien britannique : « Tout le monde imagine qu’il y a des filles nues courant partout dans la maison et que l’on y organise des fêtes complètement dingues. Pour vous dire la vérité, lorsque mon frère et moi étions dans la maison, il n’y avait rien de tout ça. »

Il expliquait aussi vouloir conquérir des contrées non explorées par le groupe comme le Moyen-Orient, qu’il compare aux États-Unis quand son père a débuté dans les années 1950 : « Il y a pas mal de problèmes aux États-Unis qui me chagrinent, des combats que l’on doit mener pour les droits des homosexuels et la légalisation de la marijuana. Mais il faut penser mondialisation et s’engager internationalement. Les droits des femmes au Moyen-Orient ou la censure d’internet en Chine sont des sujets sur lesquels nous devons nous positionner, surtout quand nous investissons de nouveaux marchés comme celui de l’Inde. » À 21 à peine au moment de cette interview, Cooper Hefner se montrait déjà très ambitieux.

Hugh Hefner a eu deux autres enfants, nés de son premier mariage dans les années 50. Son fils David, né en 1955, a plus ou moins disparu des radars. Sa fille Christie, née en 1952, a pris la tête de Playboy Entreprises en 1982. Le 30 janvier 2009, inspirée par l’élection de Barack Obama, elle se retire pour se consacrer à des oeuvres caritatives, notamment la lutte contre le sida. Depuis mai 2011, elle dirige Canyons Ranch Enterprises, une chaîne de six hôtels et spas.

En mars 2016, Playboy se rhabille et change de stratégie en mettant fin à la nudité frontale dans ses pages. Un an plus tard, le groupe reconnaît son erreur et revient à la bonne vieille recette qui fit son succès. Aujourd’hui, Playboy Entreprises édite non seulement le magazine dans plusieurs pays au monde, mais aussi des chaînes de télévision, des dizaines de sites internet et des clubs. Le tout dernier a ouvert à Hyderabad en Inde en 2014.