Archive | 16 mai 2013

Mort de Teri Moïse : Une carrière atypique, hommage de sa maison de disques

Teri Moïse en mai 1997

La chanteuse Teri Moïse est décédée le 7
mai dernier à Madrid.

Claude Siar, directeur de la radio Tropique, a le premier tweeté l’information hier soir, mercredi 15 mai 2013. EMI, la maison de disque de la chanteuse, contactée par nos soins, a confirmé cette information.

EMI a d’ailleurs envoyé un communiqué officiel annonçant la triste nouvelle : « EMI Music France a l’immense regret d’annoncer le décès de Teri Moïse, survenu le 7 mai dernier à Madrid. La chanteuse d’origine haïtienne a été découverte en France en 1996 grâce au single Les Poèmes de Michelle. Son premier album connaît un vif succès commercial et l’amène à se produire sur la scène de l’Olympia et dans différents festivals à travers le monde. Le deuxième album éponyme sort en 1998. Née à Los Angeles mais française d’adoption, l’auteur-compositeur avait emporté une Victoire de la musique en 1997 en tant qu’Interprète francophone de l’année et était membre de la SACEM. »

La chanteuse se serait suicidée, mais l’information n’est pas encore confirmée.

Née à Los Angeles en 1970, Teri Moïse ne se lance pas tout de suite dans la musique. Elle commence par étudier l’économie à l’université de Berkeley avant de s’envoler pour Paris en 1990 où elle devient jeune fille au pair, tout en poursuivant des études de lettres à la Sorbonne.

Passionnée de musique, elle se lance en 1992 comme choriste à Paris. Compositrice, elle souhaite proposer ses titres mais son entourage la convainc de les interpréter elle-même. Elle connaît donc le succès grâce au tube Les Poèmes de Michelle en 1996, date de sortie de son premier album et remporte la Victoire de la musique de l’interprète francophone de l’année en 1997. En 1998 sort son deuxième album. Je serai là, la chanson d’amour d’une mère à son enfant, est le second grand tube de la chanteuse.

 

Teri Moïse : Mort de la chanteuse qui se serait suicidée

fond d'écran Teri Moïse

La chanteuse Teri Moïse, célèbre pour son tube Les Poèmes de Michelle, sorti en 1996, aurait été retrouvée morte. Elle se serait suicidée à Madrid dans sa chambre d’hôtel, le 7 mai dernier. C’est le directeur de la radio Tropique, Claude Siar qui a rapporté l’information sur son compte Twitter. Il a écrit : « URGENT:J viens d’apprendre que TERY MOÏSE l’interprète du hit »les poèmes de Michelle »s’est suicidée dans un hôtel de Madrid!je suis effondré. »

Fille d’émigrés haïtiens et née à Los Angeles, Teri Moïse a sorti deux albums en 1996 et 1998. Après des études d’économie à Berkeley, elle se passionne pour la musique et devient choriste. Ses deux grands tubes étaient bien sûr Je serai là (1996) et Les poèmes de Michelle (1998). La chanteuse avait d’ailleurs remporté la Victoire de la musique de l’interprète francophone de l’année en 1997.

La chanteuse s’est éteinte à l’âge de 43 ans.

Odette Ventura : Mort de la veuve de Lino et cofondatrice de Perce-Neige

Odette Ventura lors de l'enregistrement de l'émission Vivement dimanche en 2004

Odette Ventura, la veuve de la star du cinéma Lino Ventura, est décédée mercredi 15 mai à
l’âge de 94 ans, à Baracé (Maine-et-Loire), selon une information de sa fille,
Clélia, publiée par l’AFP. Fondatrice de l’association
Perce-Neige
, elle a rejoint son époux, mort le 22 octobre 1987, alors qu’il
avait 68 ans.

Odette Lecomte – son nom de jeune fille – a rencontré
l’Italien Lino Ventura à seulement 16 ans, dans les locaux de la Compagnie
italienne de tourisme, à Paris, a raconté sa fille. Le couple se marie en 1942
et aura quatre enfants : Mylène (morte à 52 ans dans un accident d’avion et
épouse de Claude Lasserre), Laurent (63 ans), Linda (55 ans), et Clélia (auteur
et scénariste de 52 ans). Après la naissance de leur fille Linda, trisomique,
Lino et Odette Ventura ont fondé en 1965 l’association Perce-Neige quand ils ont
pris conscience du manque de structures d’aide et d’accueil pour les enfants
dits  »différents » en France : « Mon père avait coutume de dire
qu’il n’était que l’attaché de presse de Perce-Neige et que tout le travail
était fait par madame Ventura
« , a dit la benjamine

Présidente de Perce-Neige jusqu’à son départ de l’association en 1995, Odette Ventura avait continué son action en fondant une nouvelle association. L’association Lino Ventura Aidons les à vivre leur différence, basée à Saint-Cloud, est « une petite structure qui n’emploie que des bénévoles et conserve la philosophie initiée par mon père« , a précisé Clélia Ventura. « Ma mère a été jusqu’au bout une femme de combat pour la cause des enfants différents« , a-t-elle encore souligné.