Lorie Pester est maman : la chanteuse cachait sa grossesse depuis des mois !

Lorie Pester sur Instagram.

Sa bataille contre la vie, elle l’a gagnée haut la main. Le vendredi 11 septembre 2020, Lorie Pester a annoncé qu’elle avait donné la vie à son premier enfant. Atteinte d’endométriose, la jeune maman est passée par bien des épreuves avant de réaliser son rêve…

Pour une surprise, c’est une surprise ! Lorie Pester vient de dévoiler sur Instagram qu’elle ne serait plus jamais Toute seule… puisqu’elle a donné naissance à son premier enfant. Sans dévoiler trop de détails, ni sexe ni prénom, la chanteuse et comédienne a expliqué qu’elle avait joué la carte de la discrétion, pendant des mois, par pudeur et par prudence. « J’attendais un peu avant de vous l’annoncer, a-t-elle expliqué. J’avais besoin de prendre le temps. Le temps de nous découvrir, celui de nous comprendre et de nous apprivoiser. Du temps pour savourer, à notre rythme, chacun de ces premiers instants, intenses, uniques. Pour ces raisons, je n’avais rien dévoilé jusqu’à présent mais aussi par superstition. Pendant la grossesse je redoutais que quelque chose de néfaste ne se produise, pas très rationnel j’en conviens…« 

En couple avec un homme bien mystérieux, Lorie Pester n’a jamais caché ce besoin fou qui la consommait, celui de devenir maman. Mais comme beaucoup de femme à travers le monde, la jeune femme de 38 ans a dû se battre contre l’endométriose, une maladie qui empêche entre autres d’avoir des enfants – ou qui rend cette étape extrêmement difficile. « Nous le méritions, après le parcours du combattant que fut mon désir de maternité, s’est-elle réjouie. Après l’accouchement j’étais sur un petit nuage. Je n’en revenais pas, je voulais profiter de tous ces moments magiques et attendre le moment propice pour partager ce bonheur nouveau, inédit, irréel, avec vous. Ce message est aussi pour celles et ceux qui doivent se battre pour pouvoir donner la vie. Vous dire de ne jamais perdre espoir, d’avoir foi en votre désir, jusqu’au bout.« 

Héroïne de la série Demain nous appartient, Lorie Pester aurait donc abandonné le rôle du lieutenant de police Lucie Salducci pour se consacrer à son envie d’enfants. Et si un retour reste possible dans la ville de Sète, nul doute qu’un tel bonheur ne laisse aucune place au regret. « Qu’importe les moments difficiles ou les périodes de doutes, ces phases où vous vous poserez la question de tout laisser tomber, conclut-elle. Au diable les douleurs, les torrents de larmes, ces jours où l’épuisement ne vous permet plus de porter votre propre corps. Je peux vous dire aujourd’hui combien ça en vaut la peine et que finalement l’adversité rend les choses plus belles encore. J’ai nourri bien des rêves mais celui-ci est l’accomplissement d’une vie. » On a hâte, toutefois, d’en savoir plus sur cet adorable bout de chou qui n’apparaît, sur le compte Instagram de maman, que sur une photographie très floue. Patience, patience…

Grâtin de pâtes aux brocolis et jambon à la sauce blanche légère

INGRÉDIENTS

  • NB DE PERSONNES : 4
  • 200 g de pâtes (pennes ou macaronis)
  • 200 g de dés de jambon dégraissé
  • 500 g de brocolis
  • 60 g de gruyère râpé allégé
  • sel, poivre
  • Pour la sauce blanche légère :
  • 20 cl de lait écrémé
  • 1 cuillère à soupe rase de fécule de maïs
  • 1 pincée de noix de muscade
  • sel, poivre

PRÉPARATION

  • PRÉPARATION : 20 MIN
  • CUISSON : 20 MIN
  1. Préchauffez le four à 210°C.
  2. Nettoyez les brocolis et ôtez les parties abîmées. Coupez-les en petits bouquets. Débitez les tiges en tronçons d’environ 1 cm d’épaisseur.
  3. Faites cuire les brocolis dans une casserole remplie d’eau bouillante pendant 10 minutes. Sortez-les avec un écumoire et égouttez-les.
  4. Toujours sur le feu et dans la même casserole, faites cuire les pâtes selon les instructions du paquet et égouttez-les.
  5. Préparez la sauce blanche : délayez dans un bol la fécule de maïs avec le lait écrémé. Dans une casserole sur feu doux, faites épaissir le mélange en remuant sans cesse jusqu’à épaississement. Ajoutez la muscade, du sel et du poivre.
  6. Dans un plat à gratin, déposez les pâtes, les brocolis et les dès de jambon. Mélangez avec la sauce blanche. Saupoudrez le dessus de gruyère râpé.
  7. Enfournez pendant 10 minutes.
  8. Servez accompagné d’une salade verte.

10 activités sympas à faire en forêt

10 activités sympas à faire en forêt

Ce n’est pas parce qu’il fait froid qu’on ne doit pas mettre le nez dehors, bien au contraire ! Pour changer des promenades estivales en bord de mer, les balades en forêt sont parfaites pour changer d’air, se dépenser et surtout prendre du plaisir. Voici 10 activités vraiment sympas à faire dans les bois.

1. Se promener

Tout simplement, une balade dans les bois, en famille, entre amis ou en couple, fait le plus grand bien ! On respire, on observe, on profite de la nature à fond !

2. Cueillir des champignons

La cueillette des champis est une activité très sympa, mais qui requiert beaucoup de patience ! Attention, pour les novices, demandez conseil en pharmacie ou préférez cueillir accompagné(e) d’un connaisseur !

3. Faire un parcours de santé

Certains bois proposent des parcours avec des obstacles et des consignes en tout genre, pour les promeneurs les plus sportifs ou les jeunes qui ont besoin de se défouler de manière ludique !

4. Se balader en vélo

Un bon vtt et c’est parti pour une balade soit toute douce, pour rouler et profiter de l’environnement, soit plus rapide, en mode sensations fortes. Chacun ses goûts !

5. Pique-niquer

Il n’y a pas que l’été sur la plage ou dans un champ que l’on peut pique-niquer ! Bien couverts, sur une bonne couverture, un repas sous les arbres peut aussi être une expérience très agréable.

6. Faire du land art

Avec vos bambins ou en artiste solitaire, découvrez les possibilités créatives que vous offre la forêt. Rien qu’avec les feuilles mortes de toutes les formes et couleurs, vous allez vite trouver l’inspiration !

7. Créer une cabane

Pour les enfants, rien de plus génial qu’une cabane ! Et surtout quand on la construit soi-même avec trois fois rien. Quelques branches (déjà tombées !), des feuilles, de l’ingéniosité et le tour est joué !

8. Faire de l’équitation

Certains centres équestres proposent des balades à cheval dans les bois. Une activité qui permet de renouer totalement avec la nature, de l’animal au végétal !

9. Ramasser des éléments de déco

Marrons tout ronds, feuilles multicolores, pommes de pins, mousse amusante… Les enfants et les grands décorateurs adoreront ramasser toutes sortes de trésors, à utiliser ensuite dans des loisirs créatifs au top !

10. Faire de l’accrobranche

Tyroliennes, passerelles, cordes, filets… Jouez les aventuriers en baudrier lors d’une journée sensationnelle ! Les parcs d’accrobranche se sont beaucoup développés ces dernières années. Vous en trouverez facilement un pas loin de chez vous !

Tout savoir sur les allergies au soleil

Tout savoir sur les allergies au soleil

Il existe plusieurs sortes d’allergies solaires, qui se manifestent de façon bien spécifique. Si vous êtes fréquemment sujette à une intolérance au soleil, nos explications pourront vous aider à les reconnaître pour pouvoir mieux les gérer.

La lucite estivale bénigne

Si vous avez entre 15 et 35 ans, vous êtes plus susceptible d’être concernée par cette forme d’allergie au soleil, mais elle peut toucher tout le monde. Elle est causée par une exposition à un soleil intense et apparaît dès la première exposition. Elle se caractérise par une éruption cutanée sur le décolleté, le dos des mains et les bras ainsi que des démangeaisons. Les boutons s’en iront en une petite semaine si vous restez à l’ombre. Si vous vous remettez au soleil, ils réapparaîtront sans doute. Cette allergie au soleil dure parfois quelques années, puis disparaît sans raison apparente.

La lucite polymorphe

Hommes et femmes sont égaux devant la lucite polymorphe. Comme la lucite bénigne, elle touche le décolleté, le dos des mains et les bras, mais peut également s’étendre au visage et à l’arrière des oreilles. Ce qui la différencie de l’autre lucite, c’est qu’une exposition au soleil, même courte et modérée, ou même par temps nuageux, peut la provoquer. Elle n’apparait pas aussitôt, mais environ 12 heures après l’exposition. Si vous êtes touchée par cette lucite, chaque exposition au soleil recréera les symptômes et les éruptions risquent d’être de plus en plus importantes. Mieux vaut donc rester à l’ombre !

L’urticaire solaire

L’urticaire solaire touche principalement les femmes entre 20 et 50 ans. Elle apparaît dès que vous vous mettez au soleil, quelques secondes ou quelques minutes suffisent. Elle disparaît rapidement dès que vous vous mettez à l’ombre. L’éruption cutanée est reconnaissable car elle crée des plaques surélevées, un peu comme le ferait une piqûre d’orties. Les plaques sont le plus souvent situées sur les zones découvertes de la peau, mais elles peuvent également s’étendre aux zones couvertes. Bien souvent bénigne, il existe des formes d’urticaires solaires qui sont très invalidantes car elles empêchent la personne qui en souffre de sortir.

La photosensibilisation

La photosensibilisation ne provient pas directement de votre peau, mais d’un produit qui réagit avec le soleil. Il peut s’agir d’un parfum, de colorants ou de certains médicaments. Elle se traduit par des rougeurs, ou des brûlures. Lorsque votre médecin vous prescrit un traitement et que vous prévoyez un séjour au soleil, il faut toujours l’en informer. 

A chaque type d’allergie au soleil correspond un comportement à adopter. Avec nos explications, vous êtes désormais prêtes pour l’été qui arrive !

Retour de vacances : comment se faire une beauté ?

Retour de vacances : comment se faire une beauté ?

Le retour de vacances, c’est un peu comme une valise. De l’extérieur, tout paraît impeccable, mais dès qu’on l’ouvre, c’est la ca-tas-trophe ! Quel rapport avec cet article nous direz-vous ? Eh bien ce n’est pas parce que tout le monde vous rabâche que vous avez bonne mine et que vos mèches de surfeuse vous vont à ravir que dans les faits votre peau et le reste ne sont pas en alerte rouge ! UV, sel et chlore sont revenus à la charge tout l’été et il est maintenant temps de contre-attaquer !

Étape 1 : les cheveux

Vos cheveux, parlons-en… Bien qu’il existe quelques astuces pour limiter les dégâts, votre crinière n’échappe jamais totalement au combo soleil-mer-piscine. La première chose à faire est de les régénérer. Pour cela, on n’hésite pas à faire un saut chez son coiffeur préféré au retour de vacances. En plus de couper les pointes, ce dernier en profitera pour vous poser un soin profond permettant d’hydrater vos cheveux des racines à la pointe.

À la maison, on ne se relâche pas pour autant. Le combat n’est pas terminé ! Passage chez le coiffeur ou non, on reproduit la routine masque au moins une fois par semaine (deux fois si vos cheveux sont très secs, décolorés ou crépus). Et on fait ça bien ! C’est-à-dire pas seulement 2 minutes sous la douche, mais bien 2h voire toute une nuit ! Si d’ordinaire, on conseille de n’appliquer un soin que sur les pointes, n’hésitez pas à passer par vos racines au moins une fois. Eh oui ! Votre crâne aussi a pris le soleil et il ne serait pas étonnant que vous peliez légèrement à ce niveau-là. Sauf si vous préférez vous la jouer pellicule mania, mais ça vous regarde…

Étape 2 : le visage

Alors certes, votre teint est au top, mais très souvent, tout ceci n’est qu’un leurre… Vous vous pavanez les premières semaines avec votre bronzage jusqu’à ce qu’à l’arrivée de la grisaille, votre hâle digne de Santa Barbara se transforme en zone minée ! Acné, microkystes et autres parasites cutanés ont remporté la bataille ! Eh oui ! Quand on vous dit que le soleil est l’ennemi n°1 de notre peau ce n’est pas pour rien. Pour s’en protéger, celle-ci produit une barrière de sébum en s’épaississant. Quand elle vient à « tomber », toutes les impuretés, jusque-là « mises en attente » resurgissent de plus belle. Et là, autant vous dire que c’est la cata ! Du coup, on reprend les bonnes habitudes avec une routine visage adaptée à sa peau :

– lotion ou gel nettoyant

– tonique, eau micellaire ou eau florale

– soin hydratant

Attention, on regarde la composition des produits et on n’en abuse pas. D’ailleurs une « diète » cosmétique est plus que la bienvenue. Le temps que votre peau se régénère, l’idéal serait encore de ne pas l’étouffer à coup de fond de teint, terra cota et autre blush. Un gommage doux une fois par semaine peut également être appliqué pour réduire le grain de peau. Pour celles qui le peuvent, un peeling chez le dermato est envisageable. Vous faites face ou craignez une poussée d’acné sévère ? Pensez à la cure de zinc !

Étape 3 : le corps

Bronzée certes, mais souvent desséchée, votre peau a besoin d’une hydratation +++. Pour cela, ajoutez à votre crème hydratante habituelle une huile nourrissante. Idem pour vos pieds. S’ils ont pavané toutes les vacances hors des chaussures, ils n’ont pas moins pris un petit « coup de sec ». On mise alors sur les bains d’huile pendant au moins 15 minutes, en enlevant au préalable les callosités si elles sont importantes. N’oubliez pas également de bien hydrater vos mains et vos ongles. Vos cuticules sont surement passées à la trappe cet été… Rattrapez le coup en les massant chaque soir à l’aide d’une l’huile (le ricin c’est top et en plus ça accélère la pousse !).

Couette Qui Sent Mauvais : L’Astuce à Connaître Pour la Nettoyer Facilement.

Comment faire

1. Faites de la place pour étaler la couette ou la couverture par terre. Si le sol n’est pas très propre, il est préférable de l’étaler sur le lit.

2. Saupoudrez un peu de bicarbonate sur toute la surface de la couette. Pas besoin d’en mettre trop, l’objectif est qu’il y en ait bien partout.

3. Laissez reposer le bicarbonate pendant toute une journée si possible.

4. Enfin, secouez votre couette par la fenêtre ou passez un coup d’aspirateur pour enlever le bicarbonate.

Résultat

Et voilà, fini l’odeur de renfermé :

Vous allez pouvoir dormir dans une couette propre qui sent bon comme si elle était neuve. Cette astuce marche aussi pour le reste du linge de lit comme les draps ou les housses de couettes.

Sèche-linge : Voici Comment Éliminer l’Électricité Statique Sans Voile de Séchage.

Une boule de papier alu contre électricité statique dans sèche-linge

Si utiliser un sèche-linge présente des avantages évidents, cela a un inconvénient majeur. En effet, les vêtements, notamment ceux en tissu synthétique, ressortent chargés d’électricité statique. Plutôt qu’acheter des voiles de séchage dans le commerce, voici un p’tit truc imparable pour vous débarrasser de l’électricité dans votre sèche-linge sans effort. L’astuce est de placer une boule de papier aluminium dans le sèche-linge.

Comment faire

1. Prenez une feuille de papier alu.

2. Froissez-la pour en faire une boule.

3. Mettez la boule de papier alu dans le sèche-linge.

4. Mettez le linge dans la machine.

5. Lancez le programme du sèche-linge comme d’habitude.

Résultat

Et voilà, fini l’électricité statique dans le linge

L’aluminium décharge les habits de l’électricité statique.

Et même pas besoin d’acheter des voiles pour le sèche-linge qui coûtent une fortune ! Non seulement c’est gratuit, mais en plus vous pouvez garder la même balle pendant des mois sans qu’elle perde de son efficacité.

L’Astuce Efficace Pour Bien Entretenir ses Chaussures en Cuir.

Utilisez la peau d'une banane pour  faire briller vos chaussures en cuir

Besoin de redonner un coup de jeune à vos belles chaussures en cuir ? Une rumeur laisse entendre que le cuir est une matière difficile à entretenir. Faux ! Rien de plus simple pour faire briller vos chaussures ! Pour redonner de l’éclat à vos chaussures en cuir, il vous suffit d’utiliser de la peau de banane. Très efficace et naturelle, elle sublime la brillance de vos chaussures.

Comment faire

1. Frottez l’intérieur de la peau de banane sur le cuir de vos chaussures.

2. Essuyez les petits résidus de banane à l’aide d’un chiffon doux et sec.

Et voilà, vos chaussures en cuir brillent et sont bien entretenues

Fini d’abîmer votre précieuse paire de chaussures en cuir avec des produits peu efficaces et chimiques.

Adoptez la peau de banane qui donne l’impression que le cuir a été ciré avec beaucoup de soin.

Notre conseil pour nettoyer vos chaussures en cuir ne vous coûte pas grand-chose, hormis le fait d’acheter quelques bananes, que vous pourrez consommer par la même occasion.

Le Masque à l’Huile de Coco Que Vos Cheveux Fatigués Vont ADORER.

Comment faire pour revitaliser les cheveux secs et abîmés ?

– 2 cuillères à soupe d’huile de coco bio –

1 cuillère à soupe d’huile de jojoba bio –

3 gouttes d’huile essentielle de votre choix (perso, j’ai mis de l’huile essentielle de menthe poivrée et ça sent SUPER bon !!!)

1. Avant de commencer, assurez-vous que tous les ingrédients sont à température ambiante (surtout l’huile de coco, qui doit avoir une texture épaisse et onctueuse).

2. Mettez deux cuillères à soupe d’huile de coco dans un bol et commencez à mélanger. La chaleur générée par le mouvement va rendre l’huile de coco plus lisse et malléable.

3. Ajoutez une cuillère à soupe d’huile de jojoba et continuez de mélanger, jusqu’à ce que l’huile de jojoba soit totalement incorporée à l’huile de coco.

4. Ajoutez les 3 gouttes d’huile essentielle de votre choix.

5. Continuez à mélanger les trois ingrédients jusqu’à obtenir un mélange épais et huileux.

Comment utiliser ce masque

1. Pour utiliser votre masque revitalisant, appliquez le mélange directement sur votre chevelure, en partant de la racine des cheveux vers les pointes.

2. Prenez soin de bien recouvrir toutes les zones les plus sèches de votre chevelure.

3. Ensuite, attachez vos cheveux avec une pince.

4. Recouvrez vos cheveux avec un bonnet de douche, idéalement un bonnet de douche auto chauffant.

Si vous n’avez pas de bonnet de douche, pas bien grave. Vous pouvez aussi utiliser un sac plastique. Mais je vous préviens : c’est beaucoup moins glamour

5. Gardez vos cheveux couverts pendant 15-30 min.

Pour un meilleur résultat, utilisez un sèche-cheveux pour réchauffer votre chevelure pendant les premières 5-10 min.

6. Une fois le soin terminé, lavez vos cheveux avec vos shampooing et après-shampooing habituels.

Pour profiter au maximum de tous ses bienfaits, faites ce soin 1 fois par semaine.

Gratuite, 100% Naturelle : Voici la Recette Facile de la LESSIVE AU LIERRE.

Un bocal en verre avec de la lessive naturelle faite maison au lierre grimpant

Marre des lessives du commerce ? Trop chères, trop parfumées et pleines de substances douteuses… Je vous comprends, moi c’est pareil ! Ma peau allergique n’en peut plus ! Surtout que la nature regorge de produits super efficaces et qui ne coûtent pas un centime. Ma grand-mère fabriquait sa lessive avec le lierre grimpant qui poussait le long de sa maison. Rien de plus facile, de plus bio et de plus économique ! Je partage avec vous aujourd’hui sa recette de lessive au lierre 100% gratuite et naturelle. Regardez :

Ingrédients

– une cinquantaine de feuilles de lierre grimpant

– 1 litre d’eau – du bicarbonate de soude

– des gants

– une grande casserole avec un couvercle

– un saladier – une bouteille en verre

– un vieux collant

Comment faire Préparation:

5 min – Cuisson : 15 min – Pour 1 litre environ

1. Enfilez vos gants, car manipuler le lierre est irritant pour certaines personnes.

2. Rincez les feuilles de lierre à l’eau claire.

3. Écrasez les feuilles entre vos mains, comme si vous vouliez les froisser.

4. Mettez les feuilles froissées dans la casserole.

5. Versez l’eau sur les feuilles.

6. Portez à ébullition.

7. Laissez cuire à feu plus doux pendant environ 15 minutes.

8. Retirez du feu et couvrez le mélange avec un couvercle.

9. Laissez infuser toute la nuit.

10. Le lendemain, filtrez le mélange à l’aide d’un vieux collant et versez-le dans la bouteille.

11. Ajoutez une cuillère à soupe de bicarbonate.

12. Remuez bien pour dissoudre le bicarbonate.

Et voilà ! Votre lessive au lierre faite maison est déjà prête :

Facile, rapide et naturel, n’est-ce pas ?

Terminé les lessives chimiques hors de prix du supermarché !

Cette recette de grand-mère ne coûte pas un centime et ne contient que 2 ingrédients.

Et avec cette lessive naturelle, pas une tache ne résiste : tomate, encre ou fruits, tout est parti.

Pour parfumer votre linge, ajoutez quelques gouttes d’huiles essentielles de menthe poivrée dans le bocal.

Utilisation de la lessive au lierre

Pour utiliser cette lessive DIY, rien de plus simple !

Mettez environ 150 ml du liquide dans le compartiment habituel de votre machine et lancez un cycle comme d’habitude.

Sachez que cette lessive zéro déchet est efficace même à 30°C.

La lessive a une couleur verte foncée, mais ne vous inquiétez pas, elle ne colore pas le linge !

Conservation

La lessive au lierre se conserve de préférence au frigo 3 à 4 semaines.

Vous pouvez même la congeler ! Ça permet d’en faire une grosse quantité et d’en avoir toujours sous la main sans se remettre aux fourneaux.

Pourquoi ça marche ?

Le lierre grimpant contient naturellement une bonne dose de saponine.

C’est une substance lavante et moussante produite par certaines plantes.

En froissant les feuilles, la saponine se libère et se diffuse dans l’eau.

Le lierre a une action lavante, dégraissante et détachante.

Nos ancêtres utilisaient déjà le lierre pour dégraisser et détacher leurs tissus.

Quant au bicarbonate, il renforce son action et enlève les odeurs tenaces sur le linge.