Natalie Wood

Afficher l’image source
  • Métier : actrice
  • Nom réel : Natalia Nikolaevna Zakharenko
  • Né(e) le : 20/07/1938 (age: 43 ans)
  • Date de décès : dimanche 29 novembre 1981
  • Pays : États-Unis
  • Signe : Cancer

Biographie


Née le 20 juillet 1938 à San Francisco, Natalie Wood, née Natalia Nikolaevna Zakharenko et aussi connue sous le nom de Natasha Gurdin, était une actrice américaine. Fille d’émigrants russes, elle est poussée par sa mère à poursuivre une carrière d’actrice dès son enfance. Elle obtient son premier grand rôle avec Le miracle de la 34e Rue de George Seaton. Sous la direction de Nicholas Ray, elle joue en 1955 avec James Dean dans La fureur de vivre. Natalie Wood remporte alors un Golden Globe, et est nommée aux oscars. L’année suivante, elle partage l’affiche avec John Wayne dans La prisonnière du désert, chef-d’œuvre de John Ford.

Sa collaboration avec Elia Kazan dans La fièvre dans le sang en 1961 lui vaut une seconde nomination aux Oscars. La même année, elle est Maria dans la comédie musicale West Side Story.

En couple avec Nicholas Ray et Dennis Hopper, Natalie Wood connaît une relation tumultueuse avec Robert Wagner qu’elle épouse deux fois. Elle est mère de deux enfants, Natasha et Courtney.

Le 29 novembre 1981, elle est retrouvée morte noyée dans des conditions mystérieuses.

En 1952, elle rencontre Nicholas Ray dont elle tombe éperdument amoureuse. Elle a quatorze ans, lui quarante-et-un. Grâce à lui, elle obtient le rôle de Judi, le premier rôle féminin de La Fureur de vivre, rôle qui lui vaudra une nomination pour l’Oscar du meilleur second rôle féminin. Pendant sa liaison avec Ray, elle prend Dennis Hopper pour amant7.

Natalie Wood raconte avoir été hospitalisée à la suite d’un viol par un acteur et producteur célèbre en 1954, à l’âge de seize ans8. Une rumeur, attisée par un commentateur se faisant passer pour l’acteur Robert Downey Jr., désigne Kirk Douglas comme l’auteur possible de cette agression9,10,11.

En septembre 1956, elle a une brève aventure avec Elvis Presley12.

La même année, elle rencontre l’acteur Robert Wagner, qu’elle épouse un an plus tard, le 28 décembre 1957, à Scottsdale en Arizona. Ils se séparent en 1961 et leur divorce le 27 avril 1962, est largement commenté par la presse à scandale. Elle commence alors une relation avec l’acteur Warren Beatty.

Elle épouse ensuite le scénariste et producteur britannique Richard Gregson dont elle a une fille, Natasha, en 1970, et en divorce pour se remarier avec Robert Wagner, le 16 juin 1972. Une fille, Courtney, naît le 9 mars 1974. Natalie Wood interrompt quelque temps sa carrière pour s’occuper de ses deux filles et de celle que Wagner a eue d’une précédente relation.

Mort

Le 29 novembre 1981, elle est retrouvée noyée près de l’île Santa Catalina, où elle passait Thanksgiving. Au moment de sa mort, elle tournait le film de science-fiction Brainstorm, qui sortira sur les écrans près de deux ans après, en septembre 1983.

Les circonstances de sa mort demeurent floues. En marge du tournage de Brainstorm, Natalie Wood et son mari Robert Wagner, ainsi que l’acteur Christopher Walken (avec qui la presse lui prête une liaison), retournent vers 22 h 30 sur le yacht Splendor13 avec le capitaine du bateau Dennis Davern, autre amant de Wood, mais les témoignages ne concordent pas sur tous les points. Certains témoins l’auraient entendue appeler à l’aide après être tombée dans l’eau14. Wagner et Walken affirment le contraire. Après une soirée très arrosée, sa disparition est signalée à la sécurité maritime à 1 h 15 du matin15.

Un hélicoptère retrouve son corps à 7 h 44 du matin16 : noyée à deux kilomètres du bateau, l’actrice n’est vêtue que d’une chemise de nuit de flanelle, d’une veste de duvet rouge et de chaussettes17. Officiellement, sa mort est alors considérée comme une noyade accidentelle, malgré les nombreuses contusions18 constatées lors de l’autopsie dont les analyses toxicologiques confirment une alcoolémie élevée d’1,4 g/l dans le sang, mais ne retrouvent pas trace de drogues ni de médicaments17.

Le 16 novembre 2011, le bureau du shérif de Los Angeles déclare rouvrir l’enquête19,20.

Le capitaine du bateau, Dennis Davern, a livré en novembre 2011 une nouvelle version du contexte de l’accident, qui n’est pas celle de l’époque21. Selon lui, il y aurait eu une dispute entre Natalie Wood et Robert Wagner21. Ce dernier, après la disparition de son épouse constatée vers minuit, n’aurait pas tout fait pour la retrouver. Au contraire, il aurait exercé des pressions sur le capitaine pour qu’aucune recherche ne soit lancée dans l’immédiat21. Mais l’enquête est close début janvier 2012.

Le 11 juillet 2012, le docteur Lakshmanan Sathyavagiswaran, chef du service de médecine légale du comté de Los Angeles, amende le certificat de décès : la cause de la mort de Natalie Wood passe de « noyade accidentelle » à « noyade et autres facteurs indéterminés », ce qui relance une nouvelle fois l’enquête22.

Le 14 janvier 2013, un addendum (en) précise la présence d’ecchymoses sur l’avant-bras droit, le poignet gauche et le cou, ces blessures ayant été faites avant l’entrée du corps dans l’eau. Ces conclusions relancent les spéculations sur la dispute que Natalie Wood aurait eue avec son mari avant de disparaître23.

Le 2 février 2018, la police américaine a désigné Robert Wagner, 87 ans, « personne d’intérêt », un stade qui peut précéder une désignation formelle comme suspect. Cette décision s’appuie sur de nouveaux témoignages dans l’affaire du décès. Le capitaine du bateau accuse Robert Wagner d’avoir trop attendu avant d’appeler les secours24.

Natalie Wood est enterrée au Westwood Village Memorial Park Cemetery à Los Angeles.

Le romancier Marin Ledun revient sur la noyade de Natalie Wood, dans son ouvrage No More Natalie25.

Un documentaire de 2020 produit par HBO réfute complètement ces théories26.

Filmographie

Natalie Wood en 1951.Natalie Wood en 1956.Natalie Wood en 1963 pour Gypsy, Vénus de Broadway.Natalie Wood en 1979.

Cinéma

Télévision

Distinctions

Natalie Wood et Tab Hunter à la cérémonie des Oscars 1956.Natalie Wood (à gauche) recevant le Henrietta Awards en 1966 et Ruth Gordon.

Récompenses

Nominations

Hommages

  • Natalie Wood (1980), chanson écrite par Jay Alanski, reprise en 1991 par Jil Caplan.
  • Natalie Wood : Le Prix de la gloire (The Mystery of Natalie Wood), téléfilm américain de Peter Bogdanovich réalisé en 2004, avec notamment Justine Waddell dans le rôle de Natalie Wood, Michael Weatherly dans le rôle de Robert Wagner et Matthew Settle dans le rôle de Warren Beatty. Dans ce téléfilm, on apprend notamment que Natalie Wood était hydrophobe ; une diseuse de bonne aventure lui aurait prédit que l’eau lui serait fatale. Natalie Wood n’attachait pas d’importance à ces superstitions, mais restait tout de même extrêmement méfiante vis-à-vis des grandes étendues d’eau.
  • La cantatrice Natalie Dessay a modifié la graphie de son prénom en hommage à Natalie Wood27.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.