Amy Winehouse, record posthume

Amy Winehouse : Un mois après sa mort, son album Back to black entre dans la légende en devenant l'album le plus vendu du XXIe siècle en Grande-Bretagne.

L’histoire n’est pas encore terminée. Amy Winehouse, retrouvée morte samedi 23 juillet 2011 à son domicile londonien de Camden, appartient désormais à la légende des (rock)stars foudroyées, elle qui a rejoint le club tristement fameux des « 27 ». Mais son legs n’a pas fini de se ramifier ici-bas, et, comme ce fut le cas deux ans auparavant suite à la mort brutale du King of Pop Michael Jackson, le business du catalogue de la chanteuse tourne à plein régime, dopé par son décès prématuré, dont les circonstances restent encore à élucider.

Dès l’annonce de la mort de la diva trash du soul revival, les ventes de ses deux albums se sont envolées : non seulement celles de l’album de référence Back to black (2006), qui la starisa mondialement porté par les tubes Rehab et Valerie, mais également son premier effort, Frank (2003), qui lui avait valu à l’époque les louanges de la critique, cristallisées par une nomination au Mercury Prize.

Cet engouement posthume, qui traduit bien la manière dont la jeune femme a impacté la scène musicale de son temps, a même fait de l’album Back to black l’album le plus vendu du XXIe siècle en Grande-Bretagne, selon une annonce faite mercredi par l’agence officielle des ventes de disques. Il s’en est désormais écoulé 3 259 100 exemplaires, soit déjà 15 000 de plus que le précédent détenteur du record : James Blunt, avec Back to Bedlam (2005), vendu à 3 245 118 copies.

Amy Winehouse sera mise à l’honneur dimanche lors de la cérémonie des MTV Video Music Awards qui se déroulera à Los Angeles, où se produira le chanteur Tony Bennett. L’icône américaine octogénaire a eu le temps d’enregistrer avec Amy Winehouse avant sa mort le vibrant duo Body & Soul, une chanson magnifique dont les bénéfices seront reversés à la fondation d’assistance que le père de la défunte, Mitch Winehouse, tente de mettre sur pied. Des images inédites de la session d’enregistrement du morceau, la dernière d’Amy, seront projetées lors de la soirée événement. Un moment prévisiblement émouvant.

La police de Londres, de son côté, poursuit son enquête sur les circonstances exactes de la mort de la chanteuse, incinérée fin juillet au crématorium du cimetière Edgwarebury. Les conclusions du rapport d’analyses toxicologiques ont indiqué la présence de traces d’alcool dans l’organisme de la jeune femme au moment de sa mort, mais pas de drogue. Les conclusions de l’investigation doivent être livrées le 26 octobre.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.